A la rencontre du Septième Art

Récits de découvertes dans le vaste monde du cinéma

Tag

Lumet

Calendrier de l’Avent – Jour 4 – Les films à huis clos

En ce mois de décembre, il y a fort à parier que vous passez plus de temps en intérieur qu’en extérieur. Au chaud de préférence, près d’une cheminée idéalement. Ça tombe bien, beaucoup de films se déroulent à huis clos,… Continue Reading →

Mes 150 films de chevet

Par expérience, j’ai pu constater à quel point l’exercice du « Top » est périlleux. Classer des films n’est pas simple, et généralement, le but d’un Top est de le proposer à d’autres personnes qui, souvent, ne partageront pas le même avis…. Continue Reading →

Point Limite (Sidney Lumet, 1964) : La Guerre Fatale – Critique & Analyse

En pleine lecture de l’excellent Faire un film, écrit par Sidney Lumet, il paraissait de bon ton de s’atteler à la découverte d’un autre de ses films, ma connaissance de sa filmographie étant pour le moment limitée aux très bons… Continue Reading →

Cinexpress #167 – Un après-midi de chien (1975)

« Il fait un temps de chien ! » « On me traite comme un chien ! » On les connaît, ces expressions, où les références aux meilleurs amis des hommes font état d’une situation de crise. Et les crises, Sidney Lumet les connaît… Continue Reading →

Cinexpress #165 – 12 Hommes en Colère (1957)

On commence tous un jour quelque part. Pour Sidney Lumet, éminent cinéaste américain, ce fut en 1957 avec 12 Hommes en Colère, un film dont la réputation n’est plus à faire, au vu de son immense succès critique à l’époque,… Continue Reading →

Cinexpress #112 – Copland (1997)

L’héroïsme. Cette notion qui fabrique des symboles et des modèles qui nous guident à travers leurs actes et leurs gestes. Les héros ont parfois marqué l’histoire, et parfois ce sont des héros du quotidien qui œuvrent dans l’ombre et la… Continue Reading →

Cinexpress #8 – Serpico (1973)

La filmographie de Sidney Lumet n’est pas avare en films exemplaires, depuis son mythique 12 Hommes en Colère (1957) ou La Colline des Hommes Perdus (1965), il figure parmi les grands noms de l’époque. Au début des années 1970, il… Continue Reading →

© 2018 A la rencontre du Septième Art — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑