CESAR 2020 – Les nommés

Si l’on parle beaucoup des Oscars, c’est aussi bientôt l’occasion de célébrer le cinéma français et francophone avec la 45ème cérémonie des César ! L’Académie a aujourd’hui procédé à l’annonce des nominations, en vue de la soirée qui se tiendra le vendredi 28 février 2020. Voici la liste des nommés dans les différentes catégories. J’Accuse arrive en tête avec 12 nominations, devant La Belle Epoque, Les Misérables et Portrait de la jeune fille en feu.


Meilleur film

La Belle époque
Grâce à Dieu
Hors Normes
J’Accuse
Les Misérables
Portrait de la jeune fille en feu
Roubaix, une lumière

Meilleure réalisation

Nicolas Bedos pour La Belle époque
François Ozon pour Grâce à Dieu
Eric Toledano et Olivier Nakache pour Hors Normes
Roman Polanski pour J’Accuse
Ladj Ly pour Les Misérables
Céline Sciamma pour Portrait de la jeune fille en feu
Arnaud Desplechin pour Roubaix, une lumière

Meilleure actrice

Anaïs Demoustier dans Alice et le Maire
Eva Green dans Proxima
Adèle Haenel dans Portrait de la jeune fille en feu
Noémie Merlant dans Portrait de la jeune fille en feu
Doria Tillier dans La Belle époque
Karin Viard dans Chanson Douce
Chiara Mastrioanni dans Chambre 212

Meilleur acteur

Daniel Auteuil dans La Belle époque
Damien Bonnard dans Les Misérables
Vincent Cassel dans Hors Normes
Jean Dujardin dans J’Accuse
Reda Kateb dans Hors Normes
Melvil Poupaud dans Grâce à Dieu
Roschdy Zem dans Roubaix, une lumière

Meilleure actrice dans un second rôle

Fanny Ardant dans La Belle époque
Josiane Balasko dans Grâce à Dieu
Laure Calamy dans Seules les Bêtes
Sara Forestier dans Roubaix, une lumière
Hélène Vincent dans Hors Normes

Meilleur acteur dans un second rôle

Swann Arlaud dans Grâce à Dieu
Grégory Gadebois dans J’Accuse
Louis Garrel dans J’Accuse
Benjamin Lavernhe dans Mon Inconnue
Denis Ménochet dans Grâce à Dieu

Meilleur espoir féminin

Luàna Bajrami dans Portrait de la jeune fille en feu
Céleste Brunnquell dans Les Eblouis
Lyna Khoudri dans Papicha
Nina Meurisse dans Camille
Mama Sané dans Atlantique

Meilleur espoir masculin

Anthony Bajon dans Au nom de la terre
Benjamin Lesieur dans Hors Normes
Alexis Manenti dans Les Misérables
Debri Tsonga dans Les Misérables

Meilleur film documentaire

68, mon père et les clous
La Cordillère des Songes
Lourdes
M
Wonderboy : Olivier Rousteing, né sous X

Meilleur film étranger

Douleur et Gloire
Le Jeune Ahmed
Joker
Lola vers la mer
Once Upon a Time… in Hollywood
Parasite
Le Traître

Meilleur scénario original

La Belle époque
Grâce à Dieu
Hors Normes
Les Misérables
Portrait de la jeune fille en feu

Meilleure adaptation

Adults in the Room
J’Accuse
J’ai perdu mon corps
Roubaix, une lumière
Seules les Bêtes

Meilleur premier film

Atlantique, de Mati Diop
Au nom de la terre, d’Edouard Bergeon
Le Chant du loup, d’Antony Baudry
Les Misérables, de Ladj Ly
Papicha, de Mounia Meddour

Meilleurs costumes

La Belle époque
Edmond
J’Accuse
Jeanne
Portrait de la jeune fille en feu

Meilleurs décors

La Belle époque
Le Chant du Loup
Edmond
J’Accuse
Portrait de la jeune fille en feu

Meilleur long-métrage d’animation

La fameuse invasion des ours en Sicile, de Lorenzo Mattotti
J’ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin
Les Hirondelles de Kaboul, de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec

Meilleur court métrage d’animation

Ce magnifique gâteau, de Marc James Roels et Emma de Swaef
Je sors acheter des cigarettes, d’Osman Cerfon
La nuit des sacs plastiques, de Gabriel Harel
Make It Soul, de Jean-Charles Mbotti Malolo

Meilleure musique originale

Atlantique
J’Accuse
J’ai perdu mon corps
Les Misérables
Roubaix, une lumière

Meilleur court métrage

Beautiful Loser
Le Chant d’Ahmed
Chien bleu
Nefta Football Club
Pile Poil

Meilleure photographie

La Belle époque
J’Accuse
Les Misérables
Portrait de la jeune fille en feu
Roubaix, une lumière

Meilleur montage

La Belle époque
Grâce à Dieu
Hors Normes
J’Accuse
Les Misérables

Meilleur son

La Belle époque
Le Chant du Loup
J’Accuse
Les Misérables
Portrait de la jeune fille en feu

César du Public

Nous finirons ensemble de Guillaume Canet
Hors Normes d’Eric Toledano et Olivier Nakache
Au nom de la Terre d’Edouard Bergeon
Les Misérables de Ladj Ly
Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon dieu ? de Philippe Chauveron


Quels sont vos favoris de ce cru 2020 ?

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

1 réflexion sur “CESAR 2020 – Les nommés

  • 11 février 2020 à 20 h 27 min
    Permalien

    L’Académie des Césars est en crise comme de nombreux secteurs de la société française : fonctionnement opaque et très hiérarchisé, copinage et cooptation à tous les étages,contrôle étroit des instances dirigeantes par un petit nombre de petits chefs/chefaillons autoproclamés et indéboulonnables.Partout ou presque prévalent des structures de domination et de formatage des esprits dans la facilité de l’entre-soi.La parité entre les sexes n’est pas la panacée universelle qui résoudrait tous les problèmes comme par enchantement.LE problème est bien plus grave et profond :c’est l’absence de démocratie réelle et notamment de délibération,c’est le rétrécissement des libertés,en un mot c’est l’écrasement de tout ce qui surprend,étonne,émerveille.L’art cinématographique est évidemment la 1ère victime de cet état d’esprit,de cette logique stérilisante :la création implique une prise de risque,une certaine subversion de l’ordre établi et de la police de la pensée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :