Les sorties cinéma de la semaine – mercredi 29 janvier 2020

Ce mercredi sort un nouveau candidat sérieux aux Oscars : Jojo Rabbit. Sous ses airs de comédie légère et un brin potache, semble se cacher un discours intéressant sur la guerre et l’embrigadement. C’est également la sortie de La Voie de la Justice, avec Michael B. Jordan et Jamie Foxx, film de procès sur la justice et l’injustice envers les Noirs aux Etats-Unis, un film qui m’intéresse principalement pour son sujet et son casting. On pense aussi à la sortie de Cuban Network, le nouveau film d’Olivier Assayas, de Les Traducteurs, Waves ou encore d’Un jour si blanc, film islandais sélectionné à la Semaine de la Critique lors du dernier Festival de Cannes. Enfin, ce vendredi 31 janvier sort sur Netflix Uncut Gems, le nouveau film des frères Safdie, que je vous recommande vivement de découvrir ! Tour d’horizon des sorties de la semaine :

★★★ Immanquable ★★ Intéressant ★ Assez Intéressant ☆ Sans moi o Ne se prononce pas – Pour rappel : les indices d’ « attentes » n’engagent que moi et certainement pas la qualité d’un film. Ils dépendent grandement de mes propres connaissances cinématographiques et de ma capacité à suivre le rythme des sorties, qui est souvent réduite. Un « ne se prononce pas » ne signifiera donc jamais qu’un film ne vaut pas la peine d’être découvert ! :)


Jojo Rabbit

Affiche de Jojo Rabbit (2020)
Affiche de Jojo Rabbit (2020)

Réalisateur(s) : Taika Waititi

Distribution : Roman Griffin Davis, Taika Waititi, Scarlett Johansson

Synopsis : Jojo est un petit allemand solitaire. Sa vision du monde est mise à l’épreuve quand il découvre que sa mère cache une jeune fille juive dans leur grenier. Avec la seule aide de son ami aussi grotesque qu’imaginaire, Adolf Hitler, Jojo va devoir faire face à son nationalisme aveugle. (SensCritique)

Attente/Commentaire : ★★ – Nommé dans plusieurs catégories aux Oscars, le dernier film de Taika Waititi semble, au-delà d’une approche intéressante de la guerre et de l’embrigadement, faire preuve d’une grande qualité. Mes attentes restent légèrement mesurées à son sujet, mais je suis très curieux de découvrir ce Jojo Rabbit.

Bande-annonce :


Les Traducteurs

Affiche de Les Traducteurs (2020)
Affiche de Les Traducteurs (2020)

Réalisateur(s) : Regis Roinsard

Distribution : Lambert Wilson, Olga Kurylenko, Riccardo Scamarcio

Synopsis : Neuf traducteurs triés sur le volet sont confinés dans un luxueux bunker afin de traduire le dernier roman d’un auteur très connu en un temps record. Mais malgré ces précautions, les dix premières pages du livre sont dévoilées sur Internet. L’éditeur se retrouve au cœur d’un chantage financier : il doit verser la somme de 5 millions d’euros pour que le piratage cesse. La chasse est alors lancée pour découvrir qui est le fautif. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : ★ – Ce film m’intrigue tout en me faisant peur. Il peut être tout à fait intéressant tout comme il semble casse-gueule à souhait.

Bande-annonce :


La Voie de la Justice

Affiche de La Voie de la Justice (2020)
Affiche de La Voie de la Justice (2020)

Réalisateur(s) : Destin Daniel Cretton

Distribution : Michael B. Jordan, Jamie Foxx, Brie Larson

Synopsis : Le combat historique du jeune avocat Bryan Stevenson. Après ses études à l’université de Harvard, Bryan Stevenson aurait pu se lancer dans une carrière des plus lucratives. Il décide pourtant de se rendre en Alabama pour défendre ceux qui ont été condamnés à tort, avec le soutien d’une militante locale, Eva Ansley. Un de ses premiers cas – le plus incendiaire – est celui de Walter McMillian qui, en 1987, est condamné à mort pour le meurtre retentissant d’une jeune fille de 18 ans. Et ce en dépit d’un grand nombre de preuves attestant de son innocence et d’un unique témoignage à son encontre provenant d’un criminel aux motivations douteuses. Au fil des années, Bryan se retrouve empêtré dans un imbroglio de manœuvres juridiques et politiques. Il doit aussi faire face à un racisme manifeste et intransigeant alors qu’il se bat pour Walter et d’autres comme lui au sein d’un système hostile. (SensCritique)

Attente/Commentaire : ★ – Le sujet traité par ce film n’est certes pas inédit, mais il m’intéresse, avec, en prime, un casting très attrayant.

Bande-annonce :


Waves

Affiche de Waves (2020)
Affiche de Waves (2020)

Réalisateur(s) : Trey Edward Shults

Distribution : Kelvin Harrison Jr., Taylor Russell McKenzie, Sterling K. Brown

Synopsis : Le parcours des membres d’une famille afro-américaine, menée par un patriarche protecteur, mais très exigeant, sur les eaux troubles du malheur et du deuil. Un chemin douloureux qui finira par les rassembler sur les rives de l’amour et du pardon, si tant est qu’ils parviennent à accepter de lâcher prise. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : ★ – La bande-annonce de Waves est vraiment très attrayante, augurant un film intimiste avec une belle direction artistique. Vraiment très tentant.

Bande-annonce :


Un jour si blanc

Affiche d'Un jour si blanc (2020)
Affiche d’Un jour si blanc (2020)

Réalisateur(s) : Hlynur Palmason

Distribution : Ingvar Eggert Sigurðsson, Ída Mekkín Hlynsdóttir, Hilmir Snær Guðnason

Synopsis : Dans une petite ville perdue d’Islande, un commissaire de police en congé soupçonne un homme du coin d’avoir eu une aventure avec sa femme récemment décédée dans un accident de voiture. Sa recherche de la vérité tourne à l’obsession. Celle-ci s’intensifie et le mène inévitablement à se mettre en danger, lui et ses proches. Une histoire de deuil, de vengeance et d’amour inconditionnel. (SensCritique)

Attente/Commentaire : ★ – Ce n’est pas tous les jours qu’un film islandais sort dans nos salles ! Mêlant histoires de familles et thriller, cela peut aussi être une bonne option pour cette semaine !

Bande-annonce :


Cuban Network

Affiche de Cuban Network (2020)
Affiche de Cuban Network (2020)

Réalisateur(s) : Olivier Assayas

Distribution : Penélope Cruz, Édgar Ramírez, Gael García Bernal

Synopsis : Début 90. Un groupe de Cubains installés à Miami met en place un réseau d’espionnage. Leur mission : infiltrer les groupuscules anti-castristes responsables d’attentats sur l’île. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : ★ – Le cinéaste français Olivier Assayas nous revient pour nous immerger dans un film d’espionnage dans le Cuba des années 90. Un beau casting à l’affiche, qui donne aussi envie d’être curieux !

Bande-annonce :


Revenir

Affiche de Revenir (2020)
Affiche de Revenir (2020)

Réalisateur(s) : Jessica Palud

Distribution : Niels Schneider, Adèle Exarchopoulos, Patrick d’Assumçao

Synopsis : C’est la ferme où Thomas est né. C’est sa famille. Son frère, qui ne reviendra plus, sa mère, qui est en train de l’imiter, et son père, avec qui rien n’a jamais été possible. Il retrouve tout ce que qu’il a fui il y a 12 ans. Mais aujourd’hui il y a Alex, son neveu de six ans, et Mona, sa mère incandescente. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Le Lion

Affiche de Le Lion (2020)
Affiche de Le Lion (2020)

Réalisateur(s) : Ludovic Colbeau-Justin

Distribution : Dany Boon, Philippe Katerine, Anne Serra

Synopsis : Pour l’aider à retrouver sa fiancée disparue, Romain, médecin en hôpital psychiatrique n’a d’autre choix que de faire évader l’un de ses patients Léo Milan, qui prétend être un agent secret…Mais Romain n’est pas tout à fait sûr d’avoir fait le bon choix, Léo dit « le Lion » est-il vraiment un agent secret ou simplement un gros mytho ? (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


L’Esprit de famille

Affiche de L'Esprit de famille (2020)
Affiche de L’Esprit de famille (2020)

Réalisateur(s) : Eric Besnard

Distribution : Guillaume de Tonquédec, François Berléand, Josiane Balasko

Synopsis : Alexandre s’embrouille une nouvelle fois avec son père Jacques. A priori, il ne devrait pas, car ce dernier vient de décéder, mais Jacques, ou plutôt son esprit, est bien là, à râler à ses côtés. Et comme Alexandre est le seul à le voir et donc à lui parler, sa mère, sa femme et son frère commencent à s’inquiéter de son étrange comportement. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


L’histoire d’un regard – A la recherche de Gilles Caron

Affiche d'Histoire d'un regard - A la recherche de Gilles Caron (2020)
Affiche d’Histoire d’un regard – A la recherche de Gilles Caron (2020)

Réalisateur(s) : Mariana Otero

Synopsis : Gilles Caron, alors qu’il est au sommet d’une carrière de photojournaliste fulgurante, disparaît brutalement au Cambodge en 1970. Il a tout juste 30 ans. A partir des milliers de photographies qu’il a faites au cours des événements les plus marquants de son époque, la réalisatrice redonne une présence au photographe et raconte l’histoire de son regard si singulier. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


La Bataille géante de boules de neige 2 : L’Incroyable Course de luge

Affiche de La Bataille géante de boules de neige 2 : L'Incroyable Course de luge (2020)
Affiche de La Bataille géante de boules de neige 2 : L’Incroyable Course de luge (2020)

Réalisateur(s) : Benoît Godbout, Jean-François Pouliot et François Brisson

Distribution : Sonja Ball, Hélène Bourgeois Leclerc, Mehdi Bousaidan

Synopsis : Pour François Les Lunettes, gagner la course de luge est devenu une habitude. Vainqueur depuis cinq ans, François et sa pilote Sophie doivent cependant laisser la coupe à leur adversaire, un petit arrogant nouvellement arrivé au village, le mystérieux et ténébreux Zac. Mais ce dernier n’a aucun scrupule à tricher. François et sa bande qui veulent leur revanche à la loyale cette fois-ci, vont alors lui réserver quelques surprises. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Mission Yéti

Affiche de Mission Yéti (2020)
Affiche de Mission Yéti (2020)

Réalisateur(s) : Pierre Gréco, Nancy Florence Savard

Distribution : Rachelle LeFevre, Noel Fisher, Julian Stamboulieh

Synopsis : Québec, 1956. Les destins de Nelly Maloye, détective privée débutante et Simon Picard, assistant de recherche en sciences, se croisent accidentellement. Ils se lancent dans une aventure visant a prouver l’existence du Yéti. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


C’est assez bien d’être fou

Affiche de C'est assez bien d'être fou (2020)
Affiche de C’est assez bien d’être fou (2020)

Réalisateur(s) : Antoine Page

Synopsis : Au volant d’un vieux camion, Bilal, street artiste, et Antoine, réalisateur, se lancent dans un voyage de plusieurs mois jusqu’aux confins de la Sibérie. Au fil des pannes du camion et des rencontres avec les habitants s’improvise une aventure qui les mènera des montagnes des Carpates au port de Vladivostok. Un road-movie artistique, raconté en dessins et vidéo. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Les Mélancolies de Sade

Affiche de Les Mélancolies de Sade (2020)
Affiche de Les Mélancolies de Sade (2020)

Réalisateur(s) : Guy Marignane

Distribution : Didier Sauvegrain, Catherine Gandois, Sarah-Jane Sauvegrain

Synopsis : Durant les dernières années de sa vie, le Marquis de Sade est emprisonné. Seul face à ses errances, cet homme de Lettres écrit presque chaque jour. On découvre ainsi un être d’une complexité exquise : à travers sa douloureuse introspection se dessine un homme amoureux, visionnaire mais aussi un être fragile et terriblement humain… ce récit va à l’encontre des présupposés sur Sade. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Botero

Affiche de Botero (2020)
Affiche de Botero (2020)

Réalisateur(s) : Don Millar

Synopsis : Botero est l’artiste le plus exposé au monde, son style est aisément reconnaissable. Mais derrière le peintre, quel personnage, quelle vie. Fernando Botero, âgé de 86 ans. Nous suivons un peintre autodidacte inconnu de la province de Medellin en 1932, qui se propulse au sommet du monde de l’art. Le film réunit l’homme et son art pour capturer l’essence de Botero : la résolution tranquille et la force de caractère qui lui ont permis de vaincre la pauvreté, des décennies de critiques acerbes et la mort tragique de son fils de quatre ans. C’est une chronique poétique d’une vie inspirante et un regard en coulisse sur le pouvoir d’une vision artistique unique.  (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce : 


Sortie Netflix : Uncut Gems (31 janvier)

Affiche d'Uncut Gems (2020)
Affiche d’Uncut Gems (2020)

Réalisateur(s) : Joshua & Benny Safdie

Distribution : Adam Sandler, Julia Fox, Idina Menzel

Synopsis : Un propriétaire de bijouterie, au sein de Diamond District à New York, et revendeur à ses heures perdues, voit sa vie bouleversée lorsque sa marchandise est volée. (SensCritique)

Attente/Commentaire : Frénétique, nerveux, épuisant, Uncut Gems est un film qui fait de l’argent un poison rendant fou, avec, en son cœur, un Adam Sandler resplendissant. – Lire ma critique

Bande-annonce : 


Quels films vous tentent cette semaine ?

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :