FESTIVAL DE CANNES 2019 – La Sélection Officielle

La 72ème édition du Festival de Cannes se tiendra cette année du 14 au 25 mai 2019, avec un jury présidé par Alejandro Gonzalez Iñarritu. Un rendez-vous annuel qui fait de la Croisette le centre de toutes les attentions, où le cinéma devient autant une affaire de stars, de paillettes et de VIP, que de dénicheurs de pépites et de talents d’avenir. Cette année, Alain Delon recevra une Palme d’honneur pour récompenser l’ensemble de sa carrière. Par ailleurs, The Dead Don’t Die, prochain film de Jim Jarmusch, a été annoncé comme étant le film d’ouverture de la compétition.

Par ailleurs, par l’intermédiaire de Thierry Frémaux, le Festival a souhaité faire part de sa volonté de faire preuve de davantage de parité, autant dans son organisation, que dans la place des réalisatrices dans les différentes sélections. Une parité qui reste toute relative au vu des 4 femmes sur les 19 réalisateurs en compétition, et des 13 réalisatrices retenues sur l’ensemble de cette première sélection officielle.

Cette année, la sélection des films en compétition s’annonce très relevée avec, entre autres, Jim Jarmusch, Terrence Malick, Xavier Dolan, Pedro Almodovar, Ken Loach ou encore Bong Joon-ho ! Nous pourrons aussi compter sur la présence de Claude Lelouch, Bruno Dumont, Christophe Honoré, Werner Herzog et Nicolas Winding Refn. Sans plus attendre, voici la sélection officielle du Festival.

En Compétition

Affiche de The Dead Don't Die (2019)
Affiche de The Dead Don’t Die (2019)

The Dead Don’t Die (Jim Jarmusch) – FILM D’OUVERTURE

Douleur et Gloire (Pedro Almodovar)

Le Traître (Marco Bellocchio)

Le Lac aux oies sauvages (Diao Yinan)

Parasite (Bong Joon-ho)

Le Jeune Ahmed (Jean-Pierre & Luc Dardenne)

Roubaix, une lumière (Arnaud Desplechin)

Atlantique (Mati Diop)

Matthias et Maxime (Xavier Dolan)

Little Joe (Jessica Hausner)

Pardon, tu nous as manqués (Ken Loach)

Les Misérables (Ladj Ly)

Une Vie Cachée (Terrence Malick)

Bacurau (Kleber Mendonça Filho & Juliano Dornelles)

La Gomera / The Whistlers (Corneliu Porumboiu)

Frankie (Ira Sachs)

Portrait de la jeune fille en feu (Céline Sciamma)

It must be heaven (Elia Suleiman)

Sibyl (Justine Triet)

Mektoub, My Love : Intermezzo (Abdellatif Kechiche)

Once Upon A Time In Hollywood (Quentin Tarantino)

Un Certain Regard

Vida Invisivel (Karim Aïnouz)

Dylda (Kantemir Balagov)

Les Hirondelles de Kaboul (Zabou Breitman & Eléa Gobé Mévellec)

La Femme de mon Frère (Monia Chokri)

The Climb (Michael Covino)

Jeanne (Bruno Dumont)

Viendra le Feu (Olivier Laxe)

Chambre 212 (Christophe Honoré)

Port Authority (Danielle Lessovitz)

Papicha (Mounia Meddour)

Adam (Maryam Touzani)

Zhuo Ren Mi Mi (Midi Z)

Liberté (Albert Serra)

Bull (Annie Silverstein)

Summer of Changsha (Zu Feng)

Evge (Nariman Aliev)

La fameuse invasion des Ours en Sicile (Lorenzo Mattotti)

Odnazhdy y Trubchevske (Larissa Sadilova)

Hors Compétition

Les plus belles années d’une vie (Claude Lelouch)

Rocketman (Dexter Fletcher)

Too Old To Die Young (Nicolas Winding Refn) – Episodes 4 et 5

Diego Maradona (Asif Kapadia)

La Belle Epoque (Nicolas Bedos)

Séances de Minuit

The Gangster, The Cop and The Devil (Lee Won-tae)

Lux Aeterna (Gaspar Noé)

Séances Spéciales

Share (Pippa Bianco)

Pour Sama (Waad Al Kateab & Edward Watts)

Family Romance (Werner Herzog)

Tommaso (Abel Ferrara)

Être vivant et le savoir (Alain Cavalier)

Chicuarotes (Gael Garcia Bernal)

La Cordillère des songes (Patricio Guzman)

La Glace en feu (Leila Conners)

Ward 5B (Dan Krauss)

Clôture / Dernière Séance

Hors Normes (Eric Toledano & Olivier Nakache)

Les films en violet indiquent les films rajoutés après la première conférence de presse officielle du 18 avril 2019


Autres Sélections

Cinéfondation

Ambience (Wisam Al Jafari)

Mano a Mano (Louise Courvoisier)

Sto Dvacet Osm Tisic (Ondřej Erban)

Jeremiah (Kenya Gillepsie)

Pura Vida (Martin Gonda)

Adam (Shoki Lin)

Netek (Yarden Yipshitz Louz)

Solar Plexus (David McShane)

Rosso : La vera storia falsa del pescatore clemenete (Antonio Messana)

Ahogy Eddig (Katalin Moldovai)

Favoriten (Martin Monk)

Roadkill (Leszek Mozga)

Duszyczka (Barbara Rupik)

Hiếu (Richard Van)

Bamboe (Flo Van Deuren)

Slozhnopodchinennoe (Olesya Yakovleva)

Reonghee (Yeon Jegwang)

Court-Métrages

The Van (Erenik Beqiri)

Anna (Dekel Berenson)

Le Grand Saut (Vanessa Dumont, Nicolas Davenel)

La distance entre nous et le ciel (Vasilis Kekatos)

All Inclusive (Teemu Nikki)

Ingen Lyssnar (Elin Övergaard)

L’Heure de l’Ours (Agnès Patron)

Parparim (Yona Rozenkier)

Monstruo Dios (Agustina San Martin)

White Echo (Chloë Sevigny)

La Siesta (Federico Luis Tachella)

ACID

L’Angle mort (Pierre Trividic & Patrick-Mario Bernard)

Des Hommes (Alice Odiot & Jean-Robert Viallet)

Indianara (Marcelo Barbosa & Aude Chevalier-Beaumel)

Kongo (Hadrien La Vapeur & Corto Vaclav)

Mickey and the bear (Annabelle Attanasio)

Rêves de jeunesse (Alain Raoust)

Solo (Artemio Benki)

Take me somewhere nice (Ena Sendijarević)

Vif-argent (Stéphane Batut)

ACID TRIP#3 (Argentine)

Brève histoire de la planète verte (Santiago Loza)

Las Vegas (Juan Villegas)

Sangre blanca (Barbara Sarasola-Day)


Quelles sont vos impressions sur cette sélection ? Certains films vous parlent-ils ? Aurez-vous l’occasion de vous y rendre ?

Cette année, après avoir pu passer 3 jours l’an passé sur la Croisette, votre fidèle serviteur sera là pour toute la quinzaine pour couvrir le Festival au maximum !

Quentin Coray

Quentin, 27 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

4 réflexions sur “FESTIVAL DE CANNES 2019 – La Sélection Officielle

    • 18 avril 2019 à 19 h 32 min
      Permalien

      Oui c’est le sprint final pour QT, mais je pense qu’on peut être optimistes quant à sa présence au Festival, il va tout faire pour projeter son film en 35mm au Grand Théâtre Lumière. ;) Par contre, concernant James Gray, ça semble fichu.
      La sélection est relevée, les zombies risquent de faire sensation, mais le choix est au rendez-vous !

      Répondre
    • 3 mai 2019 à 10 h 35 min
      Permalien

      Oui c’est dommage ! Il ne manquait plus que lui pour avoir une sélection définitivement exceptionnelle ! :)

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :