Les sorties de la semaine – mercredi 2 octobre 2019

En attendant le raz-de-marée Joker la semaine prochaine, Will Smith revient en double dans Gemini Man, Fabrice Luchini est le maire dans Alice et le maire, le Grand Prix du Festival de Cannes, Atlantique, se dévoile enfin, pendant qu’Alejandro Jodorowsky nous enseigne la Psychomagie, et que Gérard Darmon est plongé dans les tourments de la vieillesse dans Vous êtes jeunes, vous êtes beaux. Tour d’horizon des sorties de la semaine :

★★★ Immanquable ★★ Intéressant ★ Assez Intéressant ☆ Sans moi o Ne se prononce pas – Pour rappel : les indices d’ « attentes » d’engagent que moi et certainement pas la qualité d’un film. Ils dépendent grandement de mes propres connaissances cinématographiques et de ma capacité à suivre le rythme des sorties, qui est souvent réduite. Un « ne se prononce pas » ne signifiera donc jamais qu’un film ne vaut pas la peine d’être découvert ! :)


Gemini Man

Affiche de Gemini Man (2019)
Affiche de Gemini Man (2019)

Réalisateur(s) : Ang Lee

Distribution : Will Smith, Mary Elizabeth Winstead, Clive Owen

Synopsis : Henry Brogan, un tueur professionnel, est soudainement pris pour cible et poursuivi par un mystérieux et jeune agent qui peut prédire chacun de ses mouvements. (SensCritique)

Attente/Commentaire : ★ – Will Smith se dédouble dans le nouveau film de Ang Lee, qui, paraît-il, ravive des souvenirs des films d’action des années 90, avec des innovations technologiques visant à rendre l’expérience novatrice. Pour ce qui est du film en lui-même, il est probable qu’on ne puisse pas en attendre énormément.

Bande-annonce :


Alice et le maire

Affiche d'Alice et le maire (2019)
Affiche d’Alice et le maire (2019)

Réalisateur(s) : Nicolas Pariser

Distribution : Fabrice Luchini, Anaïs Demoustier, Nora Hamzawi

Synopsis : Le maire de Lyon, Paul Théraneau, va mal. Il n’a plus une seule idée. Après trente ans de vie politique, il se sent complètement vide. Pour remédier à ce problème, on décide de lui adjoindre une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. Un dialogue se noue, qui rapproche Alice et le maire et ébranle leurs certitudes. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : ★ – Récompensé lors de la dernière Quinzaine des Réalisateurs, traitant d’un sujet intéressant et avec, notamment, Fabrice Luchini en tête d’affiche, Alice et le maire a tout d’un film intéressant à première vue.

Bande-annonce :


Atlantique

Affiche d'Atlantique (2019)
Affiche d’Atlantique (2019)

Réalisateur(s) : Danielle Lessovitz

Distribution : Mame Bineta Sane, Amadou Mbow, Ibrahima Traore

Synopsis : Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers d’un chantier, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, qui laisse derrière lui celle qu’il aime, Ada, promise à un autre homme. Quelques jours après le départ en mer des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage d’Ada et de mystérieuses fièvres s’emparent des filles du quartier. Issa, jeune policier, débute une enquête, loin de se douter que les esprits des noyés sont revenus. Si certains viennent réclamer vengeance, Souleiman, lui, est revenu faire ses adieux à Ada. (SensCritique)

Attente/Commentaire : ★ – Il n’a pas forcément tout à fait séduit le public, passant relativement discrètement lors du Festival de Cannes, cela ne l’a pas empêché de décrocher le Grand Prix. Sur le papier, le film est intrigant, et il semble judicieux de s’y intéresser cette semaine.

Bande-annonce :


J’irai où tu iras

Affiche de J'irai où tu iras (2019)
Affiche de J’irai où tu iras (2019)

Réalisateur(s) : Géraldine Nakache

Distribution : Leïla Bekhti, Géraldine Nakache, Patrick Timsit

Synopsis : Vali et Mina sont deux sœurs que tout oppose. L’une est chanteuse, rêveuse et émotive. L’autre est thérapeute, distante et rationnelle. Leur père finit par trouver l’occasion rêvée pour peut-être les réconcilier : Vali a décroché une audition à Paris et c’est Mina qui va devoir l’y emmener. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Psychomagie, un art pour guérir

Affiche Psychomagie, un art pour guérir (2019)
Affiche Psychomagie, un art pour guérir (2019)

Réalisateur(s) : Alejandro Jodorowsky

Synopsis : Si chacun d’entre nous a un héritage génétique, il possède aussi un héritage psychologique qui se transmet de génération en génération. Alejandro Jodorowsky, cinéaste et artiste multidisciplinaire convaincu que l’art n’a de sens profond que s’il guérit et libère les consciences, a créé la Psychomagie. Au moyen d’actes théâtraux et poétiques s’adressant directement à l’inconscient, cette thérapie permet de libérer des blocages. Psychomagie, un art pour guérir est le document le plus complet sur l’évolution de l’oeuvre créative et thérapeutique d’Alejandro Jodorowsky. (SensCritique)

Attente/Commentaire : « Il faut apprendre à la raison à parler le langage des rêves » : Jodorowsky nous invite dans son monde, un point de vue d’artiste sur le traitement de maux souvent profonds et difficiles à cerner.

Bande-annonce :


Vous êtes jeunes, vous êtes beaux

Affiche de Vous êtes jeunes, vous êtes beaux (2019)
Affiche de Vous êtes jeunes, vous êtes beaux (2019)

Réalisateur(s) : Franchin Don

Distribution : Gérard Darmon, Josiane Balasko, Patrick Bouchitey

Synopsis : Lucius, 73 ans, vit seul et modestement. Un jour, il fait la connaissance de Lahire qui lui propose d’améliorer son maigre quotidien en participant à des combats de boxe clandestins. Par nécessité et parce qu’il sait que ses jours sont comptés, Lucius accepte la proposition. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : ★ – Probablement une des meilleures pioches dans le cinéma français de cette semaine, avec un rôle intéressant pour Gérard Darmon, au cœur d’une intrigue intéressante.

Bande-annonce :


Le Regard de Charles

Affiche de Le Regard de Charles (2019)
Affiche de Le Regard de Charles (2019)

Réalisateur(s) : Marc di Domenico

Synopsis : En 1948, ‪Edith Piaf‬ offre sa première caméra à ‪Charles Aznavour‬, une Paillard qui ne le quittera plus. Jusqu’en 1982 Charles filmera des heures de pellicules qui formeront le corpus de son journal filmé. Aznavour filme sa vie et vit comme il filme. Partout où il va, sa caméra est là, avec lui. Elle enregistre tout. Les moments de vie, les lieux qu’il traverse, ses amis, ses amours, ses emmerdes. Quelques mois avant sa disparition il entame avec Marc di Domenico le dérushage de ses films. Il décide alors d’en faire un film, son film. “Le regard de Charles » : le journal filmé d’une légende mondiale. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Chambord

Affiche de Chambord (2019)
Affiche de Chambord (2019)

Réalisateur(s) : Laurent Charbonnier

Synopsis : 1519. François 1er ordonne la construction d’un  » bel et somptueux édifice au lieu et place de Chambord « . 2019. Le film Chambord célèbre les 500 ans de la construction du château, raconté par Cécile de France. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Viaje

Affiche de Viaje (2019)
Affiche de Viaje (2019)

Réalisateur(s) : Celia Rico Clavellino

Distribution : Lola Dueñas, Anna Castillo, Pedro Casablanc

Synopsis : Leonor veut quitter le toit familial mais n’ose pas le dire à sa mère. Estrella ne souhaite pas que sa fille parte mais elle ne parvient pas à l’en empêcher. Mère et fille vont devoir aborder une autre étape de leur existence où tout ce qu’elles partageaient jusqu’alors vacille… (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


La peau sur les maux

Affiche de La peau sur les maux (2019)
Affiche de La peau sur les maux (2019)

Réalisateur(s) : Olivier Goujon

Distribution : Jean-Michel Hautin, Renée Lemire, Nathalie Camous

Synopsis : Alors que les affaires se portent très bien pour la famille Denom, tous décident de partir pour leur maison de campagne. Mais c’était sans compter sur l’arrivée imprévue de leur beau-frère Samuel … (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Sye Raa

Affiche de Sye Raa (2019)
Affiche de Sye Raa (2019)

Réalisateur(s) : Surender Reddy

Distribution : Amitabh Bachchan, Vijay Sethupathi, Huma Qureshi

Synopsis : Narasimha Reddy, un des rois des Indes en 1827, fut le premier à s’être révolté contre la colonisation anglaise. Quand l’honneur est plus précieux que la vie, les anglais ne pourront pas compter sur leurs fusils. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Quels films vous tentent cette semaine ?

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :