Les sorties cinéma de la semaine – mercredi 4 mars 2020

Cette semaine semble avoir débuté sur un tapis de cendres après le véritable incendie provoqué par les César 2020. Dans tout cela, un peu de nouveauté dans nos salles ce mercredi. A commencer par La Communion, film polonais nommé dans la catégorie du meilleur film international aux Oscars, une réflexion intelligente et assez puissante sur la foi et la vocation, très juste dans sa construction. En avant, le nouveau Pixar, sort également en salles, avec de bien belles promesses. On peut également compter sur l’intrigant Monos, qui nous propose une excursion pleine de dangers dans les montagnes colombiennes. Tour d’horizon des sorties de la semaine :

★★★ Immanquable ★★ Intéressant ★ Assez Intéressant ☆ Sans moi o Ne se prononce pas – Pour rappel : les indices d’ « attentes » n’engagent que moi et certainement pas la qualité d’un film. Ils dépendent grandement de mes propres connaissances cinématographiques et de ma capacité à suivre le rythme des sorties, qui est souvent réduite. Un « ne se prononce pas » ne signifiera donc jamais qu’un film ne vaut pas la peine d’être découvert ! :)


La Communion

Affiche de La Communion (2020)
Affiche de La Communion (2020)

Réalisateur(s) : Jan Komasa

Distribution : Bartosz Bielenia, Eliza Rycembel, Aleksandra Konieczna

Synopsis : Daniel, 20 ans, se découvre une vocation spirituelle dans un centre de détention pour la jeunesse. Le crime qu’il a commis l’empêche d’accéder aux études de séminariste. Libéré sur parole, au lieu d’aller travailler, il se présente à la paroisse de la ville voisine comme un prêtre en vacances. (SensCritique)

Attente/Commentaire : ★★★ – La découverte de la foi par le hasard et le mensonge, la nourrir par une humanité retrouvée et non par les dogmes… La Communion explore de nombreuses thématiques en maintenant un équilibre aussi fragile dans l’intrigue que l’ensemble est grandement maîtrisé. Jan Komasa part de faits avérés d’usurpation d’identité dans le corps religieux polonais pour développer une intrigue mêlant lumière et obscurité, avec une photographie donnant lieu à de très beaux plans. Un chemin de croix aussi exaltant qu’il peut être cruel. – Lire ma critique

Bande-annonce :


De Gaulle

Affiche de De Gaulle (2020)
Affiche de De Gaulle (2020)

Réalisateur(s) : Gabriel Le Bomin

Distribution : Lambert Wilson, Isabelle Carré, Olivier Gourmet

Synopsis : Mai 1940. La guerre s’intensifie, l’armée française s’effondre, les Allemands seront bientôt à Paris. La panique gagne le gouvernement qui envisage d’accepter la défaite. Un homme, Charles de Gaulle, fraîchement promu général, veut infléchir le cours de l’Histoire. Sa femme, Yvonne de Gaulle, est son premier soutien, mais très vite les événements les séparent. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : ★ – Premiers retours très négatifs, propos polémiques de Lambert Wilson au sujet de la récompense de Polanski aux Césars… Ce De Gaulle arrive dans un contexte très défavorable, et ce qui pouvait être un biopic intéressant peut s’avérer un échec cuisant.

Bande-annonce :


En avant

Affiche de En avant (2020)
Affiche de En avant (2020)

Réalisateur(s) : Dan Scanlon

Distribution : Tom Holland, Chris Pratt, Julia Louis-Dreyfus

Synopsis : Dans la banlieue d’un univers imaginaire, deux frères elfes se lancent dans une quête extraordinaire pour découvrir s’il reste encore un peu de magie dans le monde. (SensCritique)

Attente/Commentaire : ★★ – Pixar est de retour pour ramener un peu de magie perdue dans notre quotidien et dans notre monde moderne. Comme une représentation de ce que Pixar nous offre à chaque film, En Avant est plein de belles promesses, et les studios ne déçoivent jamais.

Bande-annonce :


Monos

Affiche de Monos (2020)
Affiche de Monos (2020)

Réalisateur(s) : Alejandro Landes

Distribution : Julianne Nicholson, Moises Arias, Sofia Buenaventura

Synopsis : Dans ce qui ressemble à un camp de vacances isolé au sommet des montagnes colombiennes, des adolescents, tous armés, sont en réalité chargés de veiller à ce que Doctora, une otage américaine, reste en vie. Mais quand ils tuent accidentellement la vache prêtée par les paysans du coin, et que l’armée régulière se rapproche, l’heure n’est plus au jeu mais à la fuite dans la jungle… (AlloCiné)

Attente/Commentaire : ★ – Une excursion périlleuse dans les montagnes colombiennes, qui semble avoir de belles choses à offrir.


Papi-Sitter

Affiche de Papi-Sitter (2020)
Affiche de Papi-Sitter (2020)

Réalisateur(s) : Philippe Guillard

Distribution : Gérard Lanvin, Olivier Marchal, Camille Aguilar

Synopsis : André Morales, ancien capitaine de gendarmerie psychorigide, et Teddy Bardolino, ancien patron de clubs en Amérique latine, sont deux grands-pères explosifs que tout oppose. Le temps du bac, ils ont la délicate mission d’encadrer Camille, leur petite-fille, adolescente au caractère trempé…(SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Oskar et Lily

Affiche d'Oskar et Lily (2020)
Affiche d’Oskar et Lily (2020)

Réalisateur(s) : Arash T. Riahi

Distribution : Leopold Pallua, Rosa Zant, Christine Ostermayer

Synopsis : Oskar et Lily, deux enfants tchétchènes sont sur le point d’être expulsés d’Autriche avec leur mère. Suite à une tentative désespérée de leur maman pour les protéger, l’expulsion est suspendue mais Oskar et Lily sont séparés et chacun placés dans une famille d’accueil. L’espoir des enfants de retrouver leur mère se nourrit de leur amour réciproque et met au défi tous les obstacles de la bureaucratie avec passion et poésie… (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Where is Jimi Hendrix ?

Affiche de Where is Jimi Hendrix ? (2020)
Affiche de Where is Jimi Hendrix ? (2020)

Réalisateur(s) : Marios Piperides

Distribution : Adam Bousdoukos, Fatih Al, Vicky Papadopoulou

Synopsis : Yiannis, un musicien sur le déclin, envisage de quitter Chypre pour un meilleur avenir à l’étranger, mais il doit renoncer à son projet quand son chien Jimmy s’enfuit et traverse la zone tampon de l’ONU qui sépare les moitiés grecque et turque de l’île. Les échanges d’animaux étant interdits entre les deux camps, Yiannis se joint à contrecoeur à Hassan, colon turc, ainsi qu’à de surprenants personnages pour ramener son meilleur ami. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Trouble

Affiche de Trouble (2020)
Affiche de Trouble (2020)

Réalisateur(s) : Catherine Diran

Distribution : Catherine Diran, Evelyne Granjean, Lionel Tua

Synopsis : Quelques jours dans la vie d’une femme, qui tente de mener de front le tournage de son film, sa relation insécurisante avec un homme, et les non-dits avec sa mère…beaucoup d’émotions interdites à cette femme, qui souffre d’une maladie bizarre : l’épilepsie. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Haingosoa

Affiche de Haingosoa (2020)
Affiche de Haingosoa (2020)

Réalisateur(s) : Edouard Joubeaud

Distribution : Haingosoa Vola, Marina Amagoa, Remanindry

Synopsis : Haingo, jeune mère célibataire du sud de Madagascar, ne parvient pas à payer la scolarité de sa fille. Quand une compagnie de danse de la capitale lui propose un contrat à l’essai, Haingo saisit cette chance, quitte sa famille et monte à Tananarive. Elle n’a que quelques jours pour apprendre une danse qui lui est totalement étrangère. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


La Danse du serpent

Affiche de La Danse du serpent (2020)
Affiche de La Danse du serpent (2020)

Réalisateur(s) : Sofia Quiros Ubeda

Distribution : Smashleen Gutiérrez, Humberto Samuels, Hortensia Smith

Synopsis : Selva (13 ans) vit dans une ville côtière des Caraïbes. Après la disparition soudaine de sa seule figure maternelle, Selva est la seule qui reste pour prendre soin de son grand-père, qui ne veut plus vivre. Elle se demande si elle aidera son grand-père à réaliser son désir… (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Woman

Affiche de Woman (2020)
Affiche de Woman (2020)

Réalisateur(s) : Yann Arthus-Bertrand et Anastasia Mikova

Distribution : Norma Bastidas, Gabriela Melgoza, Aleksandra Orbeck-Nilssen

Synopsis : Comment savoir si un Etat progresse ? Si on y vit mieux ? Woman pourrait être un début de réponse. Ce film nous amène aux quatre coins du monde à la rencontre des premières concernées : toutes ces femmes aux parcours de vie différents, façonnées par leur culture, leur foi ou encore leur histoire familiale. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Si c’était de l’amour

Affiche de Si c'était de l'amour (2020)
Affiche de Si c’était de l’amour (2020)

Réalisateur(s) : Patric Chiha

Distribution : Arnaud Jouan, Aïmen Derriachi, Yann-Joël Collin

Synopsis : Enfant d’ouvriers, Kevin, 17 ans, reconsidère la société et ses injustices quand son meilleur ami Elias lui parle des bienfaits de la monarchie dans son pays d’origine. La réflexion des deux lycéens à l’occasion d’un exposé d’Histoire les confrontera à de nombreux réfractaires, mais aussi à la découverte de l’héritage réel de la Monarchie Française. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Quels films vous tentent cette semaine ?

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :