1 jour, 3 films à découvrir #39

Le déconfinement a officiellement commencé, mais les cinémas restent hélas fermés pour le moment. Alors continuons à chercher le cinéma où nous pouvons le trouver et en profiter ! Tous les jours, trois conseils de films à découvrir avec, idéalement, la possibilité de les visionner en VOD ou en ligne grâce aux différentes offres disponibles. 

Affiche de La Jetée (1962)
Affiche de La Jetée (1962)

La Jetée (Chris Marker, 1962)

Synopsis : Après une catastrophe nucléaire, les humains sont prisonniers dans les souterrains. Un héros avec une mémoire puissante est chargé de sauver le monde.

En vingt-cinq minutes, Chris Marker parvient à capturer l’essence de la mémoire et du temps, à activer les mécanismes de notre conscience, à offrir une fable poétique, mélancolique, universelle et intemporelle. La force de l’art consiste en la capacité à exprimer ce qui ne peut être exprimé autrement, dans une démarche de recherche et de questionnement perpétuelle. Ce qui paraît être le plus simple, le plus basique, le plus inné, s’avère, finalement, être plus inaccessible, le plus indescriptible, le plus lointain. Comme le protagoniste, le spectateur doit réapprendre, retrouver ses marques, à nouveau comprendre le monde.

📺 Disponible sur UniversCiné 


Affiche de Mélodie en sous-sol (1963)
Affiche de Mélodie en sous-sol (1963)

Mélodie en sous-sol (Henri Verneuil, 1963)

Synopsis : Charles, tout juste sorti de prison, a un plan pour organiser un casse au casino de Cannes…

Gabin, Delon, Verneuil, Audiard… Une fine équipe pour un film de braquage de qualité, plein de belles trouvailles, sachant évoluer avec fluidité, et proposant quelques temps forts où le suspense est à son comble.

📺 Disponible sur Orange VOD, La Boutique ARTE, UniversCiné, Canal VOD, et gratuitement jusqu’au 17/05 sur le site de la Cinémathèque de Nice (création de compte requise)


Affiche du Cuirassé Potemkine (1925)
Affiche du Cuirassé Potemkine (1925)

Le Cuirassé Potemkine (Sergueï Mikhaïlovitch Eisenstein, 1925)

Synopsis : Un épisode de la Révolution russe de 1905 : l’équipage d’un cuirassé, brimé par ses officiers, se mutine et prend le contrôle du navire. Arrivés à Odessa, les marins sympathisent avec les habitants qui se font brutalement réprimer par l’armée tsariste…

Plus que de véhiculer un discours et une idéologie, Eisenstein fait du Cuirassé Potemkine une véritable explosion de cinéma, un afflux nerveux d’images saisissant, d’une puissance rare, où ce sont avant tout ses convictions personnelles sur le cinéma qui s’expriment. Un immanquable du septième art.

📺 Disponible sur LaCinetek

Retrouvez la précédente sélection ici !

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

2 pensées sur “1 jour, 3 films à découvrir #39

  • 15 mai 2020 à 9 h 25 min
    Permalink

    Ce que j’aime beaucoup dans La Jetée, c’est la structure temporelle en spirale. Qui renvoie à la spirale de cheveux hitchcokienne (coucou Vertigo) ou aux cercles de la souche d’arbre.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :