Un justicier dans la ville 2, Michael Winner, 1982 : Casser la tête aux vilains II

Affiche d'Un justicier dans la ville n°2 (1982)
Affiche d’Un justicier dans la ville n°2 (1982)

On reprend les bases du premier, Un justicier dans la ville, on ajoute plus de violence et d’images crues, et on a « Un justicier dans la ville n°2« . Pas besoin de réfléchir, on prend un héros, on lui brise le cœur en lui arrachant ceux qu’il aime, et c’est parti pour un nettoyage nocturne dans les ruelles sombres de Los Angeles. Pas de soucis, les Vigilante Movies me plaisent, j’ai aimé le I et j’ai donc tout naturellement aimé le II !

N.B : Cet article est très bref, en effet!

Note : 6/10.

Bande-annonce d’Un justicier dans la ville n°2

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :