Les sorties cinéma de la semaine – mercredi 16 septembre 2020

Le cinéma français continue de nous offrir de nouveaux films avec, notamment, cette semaine, Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait, le nouveau film d’Emmanuel Mouret, Antoinette dans les Cévennes, et J’irai mourir dans les Carpates. C’est également la sortie de Honeyland, un documentaire qui a l’air superbe, montrant que les documentaires prennent une place plus importante dans les salles par les temps qui courent. Tour d’horizon des sorties de la semaine :

★★★ Immanquable ★★ Intéressant ★ Assez Intéressant ☆ Sans moi o Ne se prononce pas – Pour rappel : les indices d’ « attentes » n’engagent que moi et certainement pas la qualité d’un film. Ils dépendent grandement de mes propres connaissances cinématographiques et de ma capacité à suivre le rythme des sorties, qui est souvent réduite. Un « ne se prononce pas » ne signifiera donc jamais qu’un film ne vaut pas la peine d’être découvert ! :)


Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait

Affiche de Les choses qu'on dit les choses qu'on fait (2020)
Affiche de Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020)

Réalisateur(s) : Emmanuel Mouret

Distribution : Camélia Jordana, Niels Schneider, Vincent Macaigne

Synopsis : Daphné, enceinte de trois mois, est en vacances à la campagne avec son compagnon François. Il doit s’absenter pour son travail et elle se retrouve seule pour accueillir Maxime, son cousin qu’elle n’avait jamais rencontré. Pendant quatre jours, tandis qu’ils attendent le retour de François, Daphné et Maxime font petit à petit connaissance et se confient des récits de plus en plus intimes sur leurs histoires d’amour présentes et passées…  (SensCritique)

Attente/Commentaire : ★ – Des premiers retours positifs pour le nouveau film d’Emmanuel Mouret, intéressant !

Bande-annonce :


Antoinette dans les Cévennes

Affiche d'Antoinette dans les Cévennes (2020)
Affiche d’Antoinette dans les Cévennes (2020)

Réalisateur(s) : Caroline Vignal

Distribution : Laure Calamy, Benjamin Lavernhe, Olivia Côte

Synopsis : Des mois qu’Antoinette attend l’été et la promesse d’une semaine avec son amant. Alors quand celui-ci annule leurs vacances pour partir dans les Cévennes avec sa femme et sa fille, Antoinette ne réfléchit pas longtemps : elle part sur ses traces ! (AlloCiné)

Attente/Commentaire : ★ – Une comédie qui nous fait voyager dans les montagnes, prolongeant encore un peu l’été avec légèreté et espièglerie.

Bande-annonce :


Honeyland

Affiche de Honeyland (2020)
Affiche de Honeyland (2020)

Réalisateur(s) : Tamara Kotevska et Ljubomir Stefanov

Synopsis : Hatidze est une des dernières personnes à récolter le miel de manière traditionnelle, dans les montagnes désertiques de Macédoine. Sans aucune protection et avec passion, elle communie avec les abeilles. Elle prélève uniquement le miel nécessaire pour gagner modestement sa vie. Elle veille à toujours en laisser la moitié à ses abeilles, pour préserver le fragile équilibre entre l’Homme et la nature. (SensCritique)

Attente/Commentaire : ★ – Un documentaire qui a l’air superbe, pour nous rapprocher de la nature et de valeurs fondamentales.

Bande-annonce :


Africa Mia

Affiche d'Africa Mia (2020)
Affiche d’Africa Mia (2020)

Réalisateur(s) : Richard Minier, Edouard Salier

Distribution : Boncana Maïga

Synopsis : C’est une histoire qui commence en pleine guerre froide, en 1964, quand dix musiciens maliens débarquent dans la Havane de Castro pour y étudier la musique. En brassant les sonorités ils deviennent le premier groupe afro-cubain de l’histoire : les Maravillas de Mali. Cinquante ans plus tard, entre Bamako et la Havane, nous partons à la recherche du maestro Boncana Maïga, son chef d’orchestre, avec le projet fou de reformer ce groupe de légende ! (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o


J’irai mourir dans les Carpates

Affiche de J'irai mourir dans les Carpates (2020)
Affiche de J’irai mourir dans les Carpates (2020)

Réalisateur(s) : Antoine de Maximy

Distribution : Alice Pol, Antoine de Maximy, Max Boublil

Synopsis : L’histoire commence par un banal accident de voiture sur une route montagneuse des Carpates. La voiture d’Antoine de Maximy, le présentateur de la série J’irai dormir chez vous a été emportée par une rivière. Son corps n’a pas été retrouvé. Les bagages, le matériel et les cassettes du globe-squatteur sont rapatriés à Paris. Agnès, la monteuse de la série, décide de terminer ce dernier épisode. Après avoir visionné les images elle s’attaque au montage du film. Mais des détails attirent l’attention d’Agnès. Petit à petit le doute s’insinue. L’histoire n’est peut-être pas aussi simple… (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


La Maquisarde

Affiche de La Maquisarde (2020)
Affiche de La Maquisarde (2020)

Réalisateur(s) : Norah Hamdi

Distribution : Sawsan Abès, Emilie Favre-Bertin, Bastien Tosetti

Synopsis : Algérie, 1956, Plongée dans une guerre qui ne dit pas son nom, une jeune paysanne devient, malgré elle, une maquisarde. Mais lors d’une attaque, elle se fait capturer par un groupe de commandos qui la conduit dans un lieu d’interrogatoire interdit, où elle est enfermée avec une ancienne résistante française… (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Trio

Affiche de Trio (2020)
Affiche de Trio (2020)

Réalisateur(s) : Ana Dumitrescu

Distribution : Gheorghe Costache et Sorina Costache

Synopsis : Trio est un film à la frontière du documentaire et de la fiction. C’est l’histoire d’un amour à trois celui d’un homme, Gheorghe, de sa femme et d’un violon. La réalisatrice Ana Dumitrescu grande amatrice du violon de Gheorghe, est allé parcourir la vie de cet homme, de sa culture tzigane et de son quotidien. Elle n’a pas cherché le folklore, préférant peindre les habitudes de ce couple au milieu de notes de violon. C’est un portrait de ces trois personnages, avec des moments d’une poésie simple, l’amour d’un couple et la force artistique de ce joueur de violon. Derrière ce bonheur, il y a la Roumanie d’aujourd’hui, sa réalité sociale dure et intense qui nous est rendue supportable par cette élégance simple de Gheorghe, sa femme et la musique. Trio est un voyage, on traverse des paysages, des hommes, des vies, un pays en mal d’identité et d’une musique douce et dansante. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Mathilde et Rosette

Affiche de Mathilde et Rosette (2020)
Affiche de Mathilde et Rosette (2020)

Réalisateur(s) : Alice Ekman

Synopsis : A 33 ans, Alice se rend compte qu’elle ne connait rien de l’histoire de sa famille et décide de rendre visite à son grand-oncle, âgé de 92 ans, pour en savoir plus. S’entame alors une enquête qui lèvera peu à peu le voile sur un drame gardé secret pendant 75 ans. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o


Quels films vous tentent cette semaine ?

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

2 réflexions sur “Les sorties cinéma de la semaine – mercredi 16 septembre 2020

  • 16 septembre 2020 à 9 h 30 min
    Permalien

    Je recommande vivement Honeyland que j’avais découvert et critiqué au moment de sa nomination aux Oscars ; un documentaire poétique et très humain à la cinématographique magnifique qui mérite bien un grand écran de cinéma

    Répondre
    • 16 septembre 2020 à 10 h 57 min
      Permalien

      Ça tombe bien, on me l’a recommandé également récemment ! Il est diffusé pas loin de chez moi donc je vais y réfléchir sérieusement…

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :