Puzzle, Paul Haggis, 2014 : Assemblage difficile

Liam Neeson, Adrien Brody, James Franco : c’étaient les trois raisons principales qui m’ont amené à aller voir ce film. Celui-ci est un film choral qui a pour vocation de nous faire partager la vie de trois couples tout à fait différents. Faire un résumé n’a pas vraiment de sens, vu que les trois histoires s’entremêlent, et l’objectif final est de les faire coïncider en un point de convergence plus ou moins précis.

J’ai donc tenté le coup, car ce genre de film propose souvent de belles surprises finales. En soi, l’histoire est bien rythmée, avec des passages fréquents entre les différentes histoires, qui permettent de ne pas s’ennuyer, sans se perdre en chemin. Du moins, c’est ce que j’ai ressenti pendant la première heure. Ensuite, j’ai longuement attendu de savoir où ils voulaient en venir, et où tout allait se recouper. Le truc, c’est qu’on se retrouve déjà avec une traduction plutôt foireuse du titre. Oui car le film ne s’appelle pas « Puzzle » en VO, mais bien « The Third Person », et entre nous ça change tout le sens, surtout quand on l’a vu… Si vous ne l’avez pas encore vu, mettez bien donc ce titre en tête. Il n’y a pas de spoiler là-dedans, après tout ce n’est que le titre, mais c’est une des clés de la compréhension de l’intrigue.

Toutefois, le film en lui-même n’est bien sûr pas mauvais. Cependant, c’est un film assez déroutant qui risque soit de ravir les amateurs du genre, soit de décevoir ceux qui, comme moi, ont eu la sensation d’être baladés sans réelle résolution claire au bout.

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :