Salut tout le monde ! Ça faisait un petit moment. Il faut le dire, j’ai surtout brillé par mon absence ces derniers temps. Je dois vous l’avouer, ça a un certain lien avec un ballon rond, de l’herbe verte et un petit trophée doré. J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop, après tout le résultat en vaut la chandelle !

CHAMPIONS DU MONDE

En effet, j’aurai très peu écrit et fréquenté les salles obscures, car la Coupe du Monde reste un de mes rendez-vous immanquables et je me suis plongé à fond dedans ce dernier mois, suivant avec plaisir le parcours des Bleus jusqu’à dimanche dernier et la consécration. L’occasion aussi pour moi, âgé de 4 ans en 1998, de vraiment vivre cette immense fête et de monter les Champs avec des dizaines de milliers de supporters entonnant la Marseillaise, Allez Les Bleus, ou encore la chanson de Benjamin Pavard.

J’ai donc fait une petite pause côté cinéma, et tant pis, car l’équipe de France est CHAMPIONNE DU MONDE ! Et ça fait beaucoup de bien.

CHAMPIONS DU MONDE ! **

CHAMPIONS DU MONDE ! **

La minute Statistiques : La tête au foot et aux vacances

Forcément, si on fait un petit bilan comptable du mois passé, c’est peu glorieux. Entre des bugs de mon outil SEO qui m’ont un peu plombé, les beaux jours, ma présence réduite sur les réseaux sociaux, la publication très éparse d’articles, et la distraction très importante provoquée par la Coupe du Monde, le mois de juin a connu une petite chute dans les chiffres. Avec 4869 pages vues, on est loin des 7835 record de mai. Est-ce grave ? Pas du tout. Encore et toujours, ce ne sont que des chiffres, et les circonstances sont là pour l’expliquer.

Et pouf !

Et pouf !

Sur l'année, on est quand même pas mal

Sur l’année, on est quand même pas mal

Et le ciné dans tout ça ?

Je n’ai pas totalement oublié le ciné pour autant. Le mois avait d’ailleurs très bien commencé avec le visionnage de l’excellent Blow Out en ouverture de la rétrospective dédiée à Brian de Palma à la Cinémathèque Française, puis j’ai pu assister à une Masterclass du cinéaste, à la suite d’une séance de son film Outrages. Une Masterclass intéressante qui permettait d’en savoir un peu plus sur un réalisateur à la filmographie très personnelle, et à la personnalité attachante.

Brian de Palma à la Cinémathèque Française

Brian de Palma à la Cinémathèque Française

En termes de sorties cinéma, c’est donc très léger, puisque je n’ai été voir que le ni très bon ni très mauvais Jurassic World : Fallen Kingdom, et le très bon Au Poste ! de Quentin Dupieux. Je sais qu’il y a actuellement Les Indestructibles 2 en salles, et je suis surtout dans l’attente de la sortie de Mission Impossible : Fallout, sur lequel je mise beaucoup d’espoirs.

En tout cas, maintenant que cette belle parenthèse foot est close, je vais progressivement me remettre au ciné. C’était d’ailleurs une pause saine car ça m’a permis de calmer un peu le rythme pour mieux reprendre ensuite. Je vous dis donc à très vite !