Brick Mansions, Camille Delamarre, 2014 : La révolte

Affiche de Brick Mansions (2014)
Affiche de Brick Mansions (2014)

Brick Mansions est un film à titre posthume pour Paul Walker, film qui se veut être un remake américain de Banlieue 13. A défaut d’avoir vu ce dernier, je n’avais pas d’outil de comparaison, ce qui n’était probablement pas un mal. Il s’agit ici d’un petit film d’action de série B, il ne faut donc pas placer la barre trop haut.

Paul Walker dans Brick Mansions (2014)
Paul Walker dans Brick Mansions (2014)

Nous sommes plongés dans l’habituel climat de la société capitaliste à son extrême, avec d’un côté les quartiers d’affaires et de l’autre les quartiers abandonnés au crime et à la délinquance. Au-delà des stéréotypes et des schémas prédéfinis, on a quand même notre dose d’action, et on échappe à un scénario trop linéaire et prévisible. Au final on obtient avec Brick Mansions un divertissement qui ne restera pas dans les annales, mais qui a toute sa place, et fait également regretter un peu plus le départ prématuré de Paul Walker.

Note : 5/10.

Bande-annonce de Brick Mansions

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :