Cinexpress #168 – Iron Man (2008)

Voyant l’arrivée d’Avengers : Infinity War s’approcher à grand pas, je me suis lancé, avec des amis, dans un marathon Marvel pour préparer l’événement. Chaque semaine, un soir, deux films, pour redécouvrir les 18 films du « Marvel Cinematic Universe », qui fête ses 10 ans cette année, depuis la sortie d’Iron Man premier du nom. L’occasion, aussi, d’écrire un petit article sur chacun des films, sans forcément chercher à rentrer dans les détails à chaque fois, mais d’identifier le rôle de chacun dans cette licence florissante et qui a encore de belles années devant elle.


Fiche du film

Affiche d'Iron Man (2008)
Affiche d’Iron Man (2008)
  • Genre : Action, Aventure, Science-Fiction
  • Réalisateur : Jon Favreau
  • Année de sortie : 2008
  • Casting : Robert Downey Jr., Jeff Bridges, Gwyneth Paltrow, Terrence Howard
  • Synopsis : Tony Stark, milliardaire excentrique, génie, playboy et vendeur d’armes, est kidnappé par des terroristes. Il construit une armure pour s’échapper. (senscritique.com)

Critique et Analyse

Robert Downey Jr. dans Iron Man (2008)
Robert Downey Jr. dans Iron Man (2008)

Iron Man aura toujours une place particulière dans le « MCU », tout simplement car il est celui qui l’a lancé. Après plusieurs années d’obscurité, où les super-héros étaient relégués à des productions de qualité très moyenne au début des années 2000, les studios Marvel montrent les muscles, font tourner la planche à billets et produisent ce premier film. Et c’est curieux de le revoir après tout ce temps et tous ces films sortis. Car, spontanément, on voit à quel point il partage de nombreux codes avec les films Marvel, mais ce qu’il faut surtout prendre en compte, c’est que c’est le premier et donc, il est celui qui a mis ces codes en place.

« Si les héros sont réputés pour être valeureux et être des modèles, Tony Stark n’en est certainement pas un, mais les événements d’Iron Man vont le guider vers une cause plus grande qui fera de lui un héros. »

Avec ce héros à la fois tête à claques et attachant, excentrique et génial, on obtient le personnage idéal pour une remise en question, laquelle se situe au cœur du film. Si les héros sont réputés pour être valeureux et être des modèles, Tony Stark n’en est certainement pas un, mais les événements d’Iron Man vont le guider vers une cause plus grande qui fera de lui un héros. En voulant lancer son « Cinematic Universe », Marvel commence donc par le commencement : en créant son héros, en définissant celui-ci pour caractériser l’héroïsme, et ouvrir la voie pour la suite.

Iron Man (2008)
Iron Man (2008)

Iron Man pourrait se suffire à lui-même, mais il n’a certainement pas été conçu dans cette idée. En choisissant un personnage qui a tout du anti-héros, confronté à la mort et aux effets néfastes de l’industrie de l’armement, le film cherche donc à développer la morale du héros, et à installer les composantes du bien et du mal. Tony Stark, par le fait qu’il soit humain et qu’il n’a pas de pouvoirs surnaturels, est également plus proche du spectateur que ne pouvait l’être un Superman, ramenant les super-héros à une échelle plus humaine et réaliste.

C’est toujours avec une affection particulière que je revois ce film à chaque fois. Divertissant, proposant un personnage intéressant, charismatique et bien développé, Iron Man ouvre le bal avec succès pour un film qui a toujours très bonne presse parmi les fans de Marvel. Un premier baroud d’honneur de bon augure pour la suite.


Note et avis

 

3.5/5

[star rating= « 3.5 » max= « 5 »]

Une entrée en matière réussie pour Marvel qui propose un personnage et une histoires intéressants dans un film divertissant et qui se regarde toujours avec plaisir.


Bande-annonce d’Iron Man

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :