Dans la belle propriété familiale, la fête bat son plein. Pourtant, le lendemain matin, plus personne n’a envie de rire. Cette nuit, un homme est mort, et pas n’importe lequel. L’éminent écrivain Harlan Thrombey a été retrouvé la gorge tranchée le lendemain de son 85ème anniversaire. On parle de suicide, aussi étrange cela puisse-t-il paraître. Mais il faut avant tout mener l’enquête, comprendre ce qui a bien pu se passer, et savoir si l’un des membres de cette drôle de famille n’a pas commis l’irréparable. Une enquête à couteaux tirés.


Fiche du film

Affiche d'À couteaux tirés (2019)

Affiche d’À couteaux tirés (2019)

  • Genre : Comédie, Policier, Thriller
  • Réalisateur : Rian Johnson
  • Année de sortie : 2019
  • Distribution : Daniel Craig, Chris Evans, Michael Shannon, Ana de Armas, Christopher Plummer, Don Johnson, Jamie Lee Curtis
  • Synopsis : Célèbre auteur de polars, Harlan Thrombey est retrouvé mort dans sa somptueuse propriété, le soir de ses 85 ans. L’esprit affûté et la mine débonnaire, le détective Benoit Blanc est alors engagé par un commanditaire anonyme afin d’élucider l’affaire. Mais entre la famille d’Harlan qui s’entre-déchire et son personnel qui lui reste dévoué, Blanc plonge dans les méandres d’une enquête mouvementée, mêlant mensonges et fausses pistes, où les rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné jusqu’à la toute dernière minute. (SensCritique)

Critique et Analyse

À couteaux tirés (2019)

À couteaux tirés (2019)

Après avoir joué avec le temps dans Looper, Rian Johnson a pris part à l’aventure Star Wars en réalisant le controversé et inégal Les Derniers Jedi, avant de signer pour réaliser une future trilogie. Mais, pour le moment, nous retrouvons le cinéaste dans un registre tout à fait différent, avec un whodunnit (comme on dit dans le jargon) aux allures de Cluedo. Avec son affiche colorée et ses nombreuses faces familières et mémorables, À couteaux tirés ressemble à une version cinématographique du fameux jeu de société. Evidemment, la comparaison omet nombre de paramètres essentiels du film, et servira plutôt de première accroche pour attirer le spectateur curieux, que j’étais également en étant invité à une avant-première alors que l’existence de ce film m’était inconnue avant de recevoir l’invitation. Et c’est donc une chance d’avoir pu découvrir ce film qui a de bonnes choses à offrir.

« Ainsi, À couteaux tirés fait planer le mystère, tout en rendant ludique cette enquête que nous sommes conviés à résoudre, et en parvenant toujours à invoquer la comédie avec justesse. »

À couteaux tirés installe rapidement une ambiance intrigante, assez typique de ce genre de films. Assez décalée, mélangeant les styles et les époques, elle a tendance à faire fi des repères temporels significatifs pour construire son propre univers. Ainsi, À couteaux tirés fait planer le mystère, tout en rendant ludique cette enquête que nous sommes conviés à résoudre, et en parvenant toujours à invoquer la comédie avec justesse. « Amusant » est probablement le mot qui définit le mieux le nouveau film de Rian Johnson, que ce soit pour caractériser le ton décalé et détaché qu’il a généralement tendance à employer, que pour caractériser l’enquête et la manière dont elle est racontée et dont elle progresse.

À couteaux tirés (2019)

À couteaux tirés (2019)

Cette manière, justement, constitue le principal point fort du film, qui suit un rythme très soutenu, enchaînant les scènes avec rapidité et, surtout avec fluidité. Les temps morts sont rares, maintenant toujours l’attention du spectateur au maximum, tout en jonglant avec habileté entre les situations et les points de vue. Benoit Blanc, le flegmatique détective, est la principale clé du film, notamment en sa qualité d’enquêteur principal cherchant à lever le voile sur le mystère, mais aussi dans son comportement, cristallisant toute la dynamique du film, qui se base sur des rebondissements, des phrases qui font mouche et, aussi, des situations comiques qui font souvent du hasard et des quiproquos des éléments-clé de l’intrigue.

Peut-être qu’À couteaux tirés ne réinvente pas la roue, suivant les canons du whodunnit, mais il fait preuve d’une fraîcheur tout à fait plaisante. On sent que Rian Johnson lâche du lest après Star Wars et qu’il s’est pleinement amusé dans l’écriture et la réalisation de ce film, tout comme les différents acteurs, notamment Daniel Craig, que l’on voit assez rarement en dehors de la saga James Bond. En résumé, un bon moment grâce à ce film honnête dans sa démarche, où Rian Johnson s’amuse sans en faire trop pour un résultat ludique, distrayant, frais et amusant.

Sortie nationale le 27 novembre 2019. Merci au Club 300 AlloCiné d’avoir projeté ce film en avant-première.


Note et avis

3.5/5

À couteaux tirés est une comédie policière sympathique qui séduit principalement grâce son rythme, bien dosé, qui maintient l’attention et l’intérêt. C’est frais et amusant.

Bande-annonce du film