1 jour, 3 films à découvrir #32

Le déconfinement approche, mais les cinémas vont hélas rester fermés. Alors continuons à chercher le cinéma où nous pouvons le trouver et en profiter ! Tous les jours, trois conseils de films à découvrir avec, idéalement, la possibilité de les visionner en VOD ou en ligne grâce aux différentes offres disponibles. 

Affiche du Kid (1921)
Affiche du Kid (1921)

Le Kid (Charlie Chaplin, 1921)

Synopsis : Un enfant est abandonné par sa mère victime d’un séducteur. Un pauvre vitrier le recueille et cherche à l’éduquer de son mieux.

Tout le génie de Charlie Chaplin condensé en un seul film. Joyeux, triste, beau, émouvant, c’est tout l’art de celui qui amusait sous les traits de « Charlot » qui s’exprime pleinement. Une allégresse teintée de mélancolie, impossible de ne pas être touché.

📺 Disponible sur UniversCiné, La Cinetek, La Boutique ARTE, MyTF1 VOD, Canal VOD et Orange VOD


Affiche de Chien enragé (1949)
Affiche de Chien enragé (1949)

Chien Enragé (Akira Kurosawa, 1949)

Synopsis : Tokyo, 1949. Un jeune policier se fait voler son arme. Avec l’aide de son coéquipier, il va traquer le coupable…

Kurosawa nous offre un très bon polar avec Chien enragé. Dans cette atmosphère orageuse et étouffante se reconstruit une société traumatisée par la guerre, où les individus portent le poids de leur culpabilité et cherchent l’espoir. L’intrigue policière, aussi captivante soit-elle, parvient à ne pas trop prendre le pas sur le discours plus sociologique livré par le film. Et l’inverse est également valable. C’est un film qui maintient un équilibre parfait, capable de décrire une société, une époque, tout en maintenant l’attention du spectateur au fur et à mesure que l’enquête progresse. Un film d’une grande richesse, à la postérité modeste, mais aux qualités indéniables.

📺 Disponible sur FilmoTV, Orange VOD, MyTF1 VOD et Canal VOD


Affiche de Galaxy Express 999 (1979)
Affiche de Galaxy Express 999 (1979)

Galaxy Express 999 (Rintaro, 1979)

Synopsis : Après l’assassinat de sa mère par le comte Mécanique, Tetsurō est invité par Maetel à quitter la Terre pour rejoindre la planète La Métal à bord du Galaxy Express 999.

Il y a énormément de choses à dire sur Galaxy Express 999, tant le film est riche, beau et traitant une large palette de thématiques. C’est un film d’une grande poésie, tournant autour de la symbolique parlante du train, moyen de transport éternel et universel, celui que l’on prend pour voyager, que l’on attrape en route, que l’on attend, que l’on manque… L’image du temps qui passe, qui nous échappe. Rintarō proposera, deux ans plus tard, une suite de qualité avec Adieu Galaxy Express 999, bouclant la boucle avec le passage de l’adolescence à l’âge adulte, un accomplissement avec un dernier regard en arrière pour aller définitivement de l’avant. Mon seul conseil sera donc de vous inviter à prendre un ticket et à embarquer dans le train pour découvrir un univers d’une grande richesse, et vivre une grande aventure.

📺 Indisponible en VOD

Retrouvez la précédente sélection ici !

Quentin Coray

Quentin, 27 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :