Les sorties de la semaine – mercredi 10 avril 2019

Les vacances scolaires commencent ! C’est l’occasion, pour certains, de s’offrir une ou quelques séances en famille, et il suffit de voir les dernières sorties pour voir que les distributeurs l’ont compris ! Plusieurs films comme Alex, le destin d’un roi, Royal Corgi ou encore L’incroyable aventure de Bella semblent tout désignés pour ce public. D’autres pourront s’orienter vers la réadaptation du célèbre conte Blanche Neige avec Isabelle Huppert et Lou de Laâge, plonger aux origines des cartels de la drogue colombiens avec Les Oiseaux de passage, diffusé à Cannes l’an dernier, ou, encore se laisser tenter par l’adaptation du Simetierre de Stephen King. Et, pendant ce temps, un certain cinéma français se morfond dans la nostalgie avec Tanguy, le retour. Tour d’horizon des sorties de la semaine :

★★★ Immanquable ★★ Intéressant ★ Assez Intéressant ☆ Sans moi o Ne se prononce pas


Alex, le destin d’un roi

Affiche d'Alex, le destin d'un roi (2019)
Affiche d’Alex, le destin d’un roi (2019)

Réalisateur(s) : Joe Cornish

Distribution : Louis Ashbourne Serkis, Tom Taylor, Rebecca Ferguson

Synopsis : Alex est un écolier ordinaire de 12 ans dont la vie va être bouleversée par la découverte de l’épée mythique Excalibur. Il doit à présent former une équipe de chevaliers composée de ses amis, de ses ennemis et du légendaire Merlin l’Enchanteur, afin de contrer la maléfique Morgane, venue du Moyen-Age pour détruire le monde. Alex devra alors se transformer en un héros qu’il n’a jamais rêvé de devenir. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o – La date de sortie du film n’a rien d’un hasard, et ce sera probablement le divertissement familial de ces vacances.

Bande-annonce :


Tanguy, le retour

Affiche de Tanguy, le retour (2019)
Affiche de Tanguy, le retour (2019)

Réalisateur(s) : Etienne Chatiliez

Distribution : André Dussollier, Sabine Azéma, Eric Berger

Synopsis : 16 ans plus tard, Tanguy, qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l’a quitté. Catastrophés de voir leur « tout-petit » dans cet état, Paul et Édith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre. Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents… (AlloCiné)

Attente/Commentaire :☆ – Les travers d’un certain cinéma français. Le sujet est toujours d’actualité, et se réadapte même à un nouveau paradigme, mais quelles sont les réelles motivations derrière ce film ? Une suite avait-elle réellement lieu d’être ?

Bande-annonce :


Simetierre

Affiche de Simetierre (2019)
Affiche de Simetierre (2019)

Réalisateur(s) : Kevin Kölsch et Dennis Widmyer

Distribution : Jason Clarke, Amy Seimetz, John Lithgow

Synopsis : Le docteur Louis Creed, sa femme Rachel et leurs deux jeunes enfants quittent Boston pour s’installer dans une région rurale du Maine. Près de sa maison, le docteur découvre un mystérieux cimetière caché au fond des bois. Peu après, une tragédie s’abat sur lui. Creed sollicite alors l’aide d’un étrange voisin, Jud Crandall. Sans le savoir, il vient de déclencher une série d’événements tragiques qui vont donner naissance à de redoutables forces maléfiques.  (SensCritique)

Attente/Commentaire : o – Le divertissement d’épouvante de la semaine, pour faire trembler les curieux. L’étiquette « Stephen King » reste très souvent utilisée pour rendre un film plus vendeur, alors attention à ne pas non plus exiger de celui-ci d’être un chef d’oeuvre.

Bande-annonce :


Blanche Comme Neige

Affiche de Blanche Comme Neige (2019)
Affiche de Blanche Comme Neige (2019)

Réalisateur(s) : Anne Fontaine

Distribution : Lou de Laâge, Isabelle Huppert, Charles Berling

Synopsis : Claire, jeune femme d’une grande beauté, suscite l’irrépressible jalousie de sa belle-mère Maud, qui va jusqu’à préméditer son meurtre. Sauvée in extremis par un homme mystérieux qui la recueille dans sa ferme, Claire décide de rester dans ce village et va éveiller l’émoi de ses habitants… (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o – Une revisite du conte de Blanche Neige, de nos jours, et qui s’avère plus adulte. Le casting et l’intention sont là, à voir si le film confirme.

Bande-annonce :


L’Incroyable aventure de Bella

Affiche de L'Incroyable aventure de Bella (2019)
Affiche de L’Incroyable aventure de Bella (2019)

Réalisateur(s) : Charles Martin Smith

Distribution : Bryce Dallas Howard, Jonah Hauer-King, Ashley Judd

Synopsis : L’incroyable voyage d’un chien prêt à parcourir plus de 600 km pour retrouver son maître, un jeune étudiant en médecine. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Royal Corgi

Affiche de Royal Corgi (2019)
Affiche de Royal Corgi (2019)

Réalisateur(s) : Ben Stassen et Vincent Kesteloot

Distribution : Guillaume Gallienne, Franck Gastambide, Shy’m

Synopsis : Les aventures de Rex, le chien préféré de Sa Majesté , qui perd son statut de favori et se retrouve perdu dans un chenil aux milieu de chiens abandonnés. Sa quête pour retourner à Buckingham et retrouver les faveurs de la Reine l’amènera à affronter de nombreux dangers mais aussi à rencontrer l’amour. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Les Oiseaux de passage

Affiche des Oiseaux de passage (2019)
Affiche des Oiseaux de passage (2019)

Réalisateur(s) : Ciro Guerra et Cristina Gallego

Distribution : José Acosta, Natalia Reyes, Carmiña Martínez

Synopsis : Dans les années 1970, en Colombie, une famille d’indigènes Wayuu se retrouve au cœur de la vente florissante de marijuana à la jeunesse américaine. Quand l’honneur des familles tente de résister à l’avidité des hommes, la guerre des clans devient inévitable et met en péril leurs vies, leur culture et leurs traditions ancestrales. C’est la naissance des cartels de la drogue. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Le Vent de la liberté

Affiche du Vent de la liberté (2019)
Affiche du Vent de la liberté (2019)

Réalisateur(s) : Michael Bully Herbig

Distribution : Friedrich Mücke, Karoline Schuch, David Kross

Synopsis : 1979. En pleine guerre froide, deux familles ordinaires d’Allemagne de l’Est rêvent de passer à l’Ouest.Leur plan : construire une montgolfière et survoler la frontière. Une histoire incroyable. Une histoire vraie. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Genèse

Affiche de Genèse (2019)
Affiche de Genèse (2019)

Réalisateur(s) : Philippe Lesage

Distribution : Noée Abita, Édouard Tremblay-Grenier, Pier-Luc Funk

Synopsis : La naissance des premières amours ébranle trois adolescents dans le tumulte de leur jeunesse. Alors que Guillaume tombe secrètement amoureux de son meilleur ami, sa demi-sœur Charlotte quitte son petit ami pour s’essayer à des rencontres plus libres. A la genèse de ces histoires, dans un camp de vacances, le jeune Félix connait son premier émoi… (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Ray & Liz

Affiche de Ray & Liz (2019)
Affiche de Ray & Liz (2019)

Réalisateur(s) : Richard Billingham

Distribution : Ella Smith, Justin Salinger, Patrick Romer

Synopsis : Banlieue de Birmingham dans les années 80. Ray, Liz et leurs trois enfants se débrouillent tant bien que mal dans une existence déterminée par des facteurs qu’ils ne maîtrisent pas. Richard Billingham retrace en trois souvenirs et trois époques différentes le quotidien tumultueux de sa famille. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Le Grain et l’ivraie

Affiche du Grain et l'ivraie (2019)
Affiche du Grain et l’ivraie (2019)

Réalisateur(s) : Fernando E. Solanas

Synopsis : Fernando Solanas voyage caméra aux poings à travers sept provinces argentines à la rencontre des populations locales, d’agriculteurs et de chercheurs qui nous racontent les conséquences sociales et environnementales du modèle agricole argentin : agriculture transgénique et utilisation intensive des agrotoxiques (glyphosate, épandages, fumigations) ont provoqué l’exode rural, la déforestation, la destruction des sols mais aussi la multiplication des cas de cancers et de malformations à la naissance. Le récit de Fernando Solanas évoque aussi l’alternative d’une agriculture écologique et démontre qu’il est possible de produire de manière saine et rentable des aliments pour tous, sans pesticides, pour reconquérir et préserver nos milieux naturels. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


La familia

Affiche de La familia (2019)
Affiche de La familia (2019)

Réalisateur(s) : Gustavo Rondón Córdova

Distribution : Giovanny García, Reggie Reyes, Kirvin Barrios

Synopsis : Pedro, 12 ans, erre avec ses amis dans les rues violentes d’une banlieue ouvrière de Caracas. Quand il blesse gravement un garçon du quartier lors d’un jeu de confrontation, son père, Andrés, le force à prendre la fuite avec lui pour se cacher. (AlloCiné)

Attente : o


La Chute de Montesinos

Affiche de La Chute de Montesinos (2019)
Affiche de La Chute de Montesinos (2019)

Réalisateur(s) : Eduardo Guillot

Distribution : Miguel Iza, Eduardo Camino, Javier Valdés

Synopsis : La publication d’une vidéo compromettante impliquant l’ancien conseiller et chef du renseignement, Vladimiro Montesinos, provoque l’arrestation de ce dernier, et la mise en cause la dictature du président Alberto Fujimori. L’avocat José Ugaz est chargé de diriger l’enquête. Il a de sérieuses raisons de penser que le président et le gouvernement sont impliqués dans des crimes et pour le prouver, il devra affronter un réseau de corruption tissé pendant une décennie. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o

Bande-annonce :


Les Grands squelettes

Affiche des Grands squelettes (2019)
Affiche des Grands squelettes (2019)

Réalisateur(s) : Philippe Ramos

Distribution : Pauline Acquart, Denis Lavant, Melvil Poupaud

Synopsis : Des femmes et des hommes se perdent dans leurs pensées au hasard des heures du jour et des rues de la ville. De cette soudaine intimité, les murmures de leur petite voix intérieure nous laissent entendre les inquiétudes de l’amour. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o


Pour Ernestine

Affiche de Pour Ernestine (2019)
Affiche de Pour Ernestine (2019)

Réalisateur(s) : Rodolphe Viémont

Distribution : Robinson Stévenin

Synopsis : Rodolphe Viémont, qui se vit bipolaire, nous livre avec une totale sincérité, le bouleversement que la naissance de sa fille a opéré en lui. Nous le suivons, suite à un post-partum* au masculin, dans sa tentative quotidienne de conjuguer paternité et création artistique, alors que celle-ci ne trouvait ses racines que dans la douleur et la maladie. Un changement difficile de paradigme s’opère, rebattant toutes les cartes de sa vie. Mais pourquoi créer devrait-il rimer avec souffrir ? Et si ce qui comptait dans la vie n’était pas l’issue, mais le combat ? (SensCritique)

Attente/Commentaire : o


Upon The Shadow

Affiche d'Upon The Shadow (2019)
Affiche d’Upon The Shadow (2019)

Réalisateur(s) : Nada Mezni Hafaiedh

Synopsis : Amina Sboui (ex-Femen) retrouve un quotidien à Tunis dans le quartier de Sidi Abou Said. Dans sa maison, elle décide d’accueillir des gays et travestis, rejetés par leurs proches, humiliés par leur voisinage et surtout menacés par les policiers. Amina va – sans le vouloir – créer un véritable refuge pour Sandra, Ramy, Ayoub et Atef, et prendre leur défense comme elle l’a fait pour les femmes. (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o


Love, Cecil (Beaton)

Affiche de Love, Cecil (Beaton) (2019)
Affiche de Love, Cecil (Beaton) (2019)

Réalisateur(s) : Lisa Immordino Vreeland

Distribution : Rupert Everett, David Bailey, Manolo Blahnik

Synopsis : Photographe, écrivain, peintre, créateur de costume et de décor pour le cinema oscarisé, Cecil Beaton était non seulement un chroniqueur éblouissant, mais également un arbitre de son temps. Du mouvement des « Bright Young Things » aux lignes de front de la guerre en passant les grands de ce monde, les pages de Vogue ou de Life, puis photographe officiel de la Reine, Cecil Beaton a su capturer les changements culturels et politiques du XXe siècle. Dans ce tendre portrait, la réalisatrice Lisa Immordino Vreeland, marie archives filmées et photographies, commentées en voix-off par Beaton lui-même. Se révèle ainsi l’héritage créatif complexe et unique d’un homme dont le style et l’engagement résonne et inspire encore aujourd’hui. (SensCritique)

Attente/Commentaire : o


Ariol prend l’avion (et autres têtes en l’air)

Affiche d'Ariol prend l'avion (et autres têtes en l'air) (2019)
Affiche d’Ariol prend l’avion (et autres têtes en l’air) (2019)

Réalisateur(s) : Amandine Fredon, Yulia Aronova, Svetlana Andrianova

Synopsis : Ariol et ses parents vont prendre l’avion. Un drôle de vol commence, plein de chansons et de trous d’air où Ariol, plus que jamais dans les nuages, rencontre une espiègle petite copine… Ariol prend l’avion est précédé de trois courts métrages pour une thématique commune : la place rêvée des avions dans l’imaginaire des enfants. Un programme pour avoir la tête dans les nuages ! (AlloCiné)

Attente/Commentaire : o


Quels films vous tentent cette semaine ?

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

7 pensées sur “Les sorties de la semaine – mercredi 10 avril 2019

  • 10 avril 2019 à 8 h 10 min
    Permalink

    Un choix énorme et pourtant rien ne m’emballe. « les oiseaux de passage » pourquoi pas…

    Répondre
    • 10 avril 2019 à 8 h 12 min
      Permalink

      On est moins gâtés qu’en début d’année où on ne savait plus où donner de la tête ! Les Oiseaux de Passage me semble aussi être la meilleure option. :)

      Répondre
      • 10 avril 2019 à 14 h 08 min
        Permalink

        Pour compléter un peu mon point de vue, je pense aussi que les sorties intéressantes ne sont pas les médiatisées. Un peu comme souvent, mais particulièrement depuis quelques semaines. Autant, avec la saison des César et Oscar on savait un peu où aller avec Green Book, Si Beale Street Pouvait Parler, Vice, et j’en passe… Il y avait un certaine émulation autour d’un certain nombre de sorties. Autant, depuis, ça s’est un peu calmé et moins de nouvelles sorties suscitent de l’engouement. Au risque de manquer quelques éventuelles pépites. Et de mon côté je regarde moins de sorties récentes aussi.

        Répondre
  • 10 avril 2019 à 12 h 40 min
    Permalink

    J’ai vu la bande-annonce de Le Vent de la Liberté au cinéma, en allant voir je ne sais plus quel film, et ça m’avait bien inspiré ! Si j’ai le temps j’irais peut-être y jeter un oeil :D

    Répondre
    • 10 avril 2019 à 14 h 06 min
      Permalink

      Voilà qui me fait me rendre compte que je vais vraiment très peu au cinéma ces temps-ci ! En tout cas si tu as l’occasion de le voir, n’hésite pas à me faire part de tes impressions ! ;)

      Répondre
  • 10 avril 2019 à 17 h 54 min
    Permalink

    Tout semble englouti par l’horizon d’Endgame, grand avaleur de spectateurs qui approche. Comme une coïncidence, les chercheurs viennent de publier la première photo d’un Trou Noir.
    Le même jour sortira « Alpha » de Brillante Mendoza, qui m’a l’air d’être une tuerie. Saura-t-il tirer son flingue du jeu ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :