Oscars 2017 : Le palmarès complet

Comme chaque année, le monde du cinéma s’est mis en effervescence hier soir, à l’occasion de la 89ème cérémonie des Oscars. Avec pas moins de 14 nominations, La La Land était annoncé comme l’immense favori de cette cérémonie, au point de l’imaginer battre le record de 11 statuettes, co-détenu par Ben-Hur (1960), Titanic (1997) et Le Seigneur des Anneaux (2003).  Le palmarès complet fut donc dévoilé hier soir, à la suite d’une cérémonie notamment ponctuée par un couac des plus singuliers à l’annonce du lauréat du meilleur film. Moonlight fut donc l’élu, en lieu et place de La La Land, qui remporte quand même 6 Oscars, faisant de lui le film le plus récompensé, devant Moonlight (3), et Manchester by the Sea (2) et Tu ne tueras point (2).

Au final, peu de surprises, le succès de Moonlight était quelque peu attendu. Le jeune prodige Damien Chazelle confirme son ascension inéluctable avec l’Oscar du meilleur réalisateur. Casey Affleck est récompensé par sa prestation toute en sincérité et en modestie dans Manchester by the Sea, et la flamboyante Emma Stone est élue meilleure actrice pour son rôle dans La La Land.

clapperboard

Voici le reste du palmarès :

Meilleur film : Moonlight
Meilleur réalisateur : Damien Chazelle
Meilleur acteur : Casey Affleck
Meilleure actrice : Emma Stone
Meilleur acteur dans un second rôle : Mahershala Ali dans Moonlight
Meilleure actrice dans un second rôle: Viola Davis dans Fences
Meilleur scénario adapté : Moonlight
Meilleur scénario original : Manchester by the Sea
Meilleure photographie: La La Land
Meilleur montage : Tu ne tueras point
Meilleur montage son : Premier Contact
Meilleur mixage son : Tu ne tueras point
Meilleurs décors : La La Land
Meilleurs costumes: Les Animaux Fantastiques
Meilleurs maquillages et coiffures : Suicide Squad
Meilleurs effets visuels : Le Livre de la jungle
Meilleure chanson originale : City of Stars
Meilleure musique de film : La La Land
Meilleur film en langue étrangère : Le Client
Meilleur film d’animation : Zootopie
Meilleur court métrage de fiction : Sing
Meilleur court métrage d’animation : Piper
Meilleur court métrage documentaire : The White Helmets

clapperboard

Je vous invite à partager vos réactions sur cette cérémonie dans les commentaires ou sur Facebook !

clapperboard

Pour en savoir plus :

>> Critique de La La Land

>> Critique de Manchester by the Sea

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :