Calendrier de l’Avent – Jour 24 : Les films de Noël

Ça y est. Après bientôt un mois, nous y sommes ! Peut-être qu’un sapin a été installé dans votre salon, que des guirlandes scintillent de tous les côtés, et qu’une pile de cadeaux n’attend plus que d’être posée au pied du sapin. Vous avez ouvert la dernière case, pris un dernier chocolat, c’est l’heure de l’attente et de l’impatience et des derniers préparatifs. Alors, peut-être sans grande originalité ni surprise, mais pour être de circonstances, évoquons les films de Noël !

Calendrier de l’Avent – Jour 24 : Les films de Noël

La désignation « film de Noël » a, en quelque sorte, deux sens. Il y a les films qui se passent effectivement à Noël et qui s’y rattachent plus ou moins, et ceux que l’on aime voir et revoir à ce moment de l’année, car ils nous rattachent à la période des fêtes. Alors, pour éviter tout conflit, intéressons-nous aux deux !

Car les films de Noël comptent de vrais classiques en la matière, inévitables et cités à de très nombreuses reprises, à commencer par Maman, j’ai raté l’avion

On pense aussi, bien sûr, à Arnold Schwarzenegger, lancé dans une folle Course au jouet

Ou encore à ce bon vieux John McClane qui vient anéantir une dangereuse contre-soirée le soir de Noël dans Piège de Cristal.

Noël peut être magique et léger, comme dans Elfe avec Will Ferrell…

Une belle revanche sur la vie dans La Vie est Belle avec James Stewart…

Ou dans Miracle sur la 34ème rue

Et l’on cultivera l’espoir d’une concorde entre les Hommes dans Joyeux Noël.

Noël permet aussi de se faire croiser les destins et, parfois, de les bouleverser, comme dans Family Man

La Bûche (1999)
La Bûche (1999)

Dans La Bûche

Et, bien entendu, dans Love Actually.

Il sera un peu plus horrifique avec les Gremlins

Plus marginal dans Le drôle de Noël de Scrooge

L’étrange Noël de Mr Jack

Ou encore dans Le Grinch.

Parfois le Père Noël ne sera pas des plus sages, comme dans Bad Santa

Ou dans le plus récent Père Noël avec Tahar Rahim…

Et on ira jusqu’à le prendre comme un escroc dans le Santa & Cie de et avec Alain Chabat.

On appréciera parfois un humour plus potache, en esquintant peut-être un peu la magie de Noël, mais en échange de rires bienvenus, avec Le Père Noël est une ordure

Le Joyeux Noël d’Harold et Kumar

Et Les bronzés font du ski.

Willow (1988)
Willow (1988)

Alors, en cette période de Noël, on se replonge dans nos incontournables pour se mettre dans l’ambiance, avec la féerie d’un Willow

La légèreté d’un Journal de Bridget Jones

On en profite pour respecter le rituel de ses incontournables, en revoyant pour la dixième fois les Star Wars

Ou les Retour vers le Futur

En ajoutant un petit soupçon de magie à la Harry Potter.

Faîtes comme bon vous semble, profitez, savourez, et embarquez dans le Pôle Express !

Et vous, quels sont vos films de Noël favoris ? Lesquels appréciez-vous toujours voir et revoir à cette période de l’année ?

C’est donc sur cette dernière note que s’achève le calendrier de l’avent ciné de cette année ! De quoi faire le plein de films, de se remémorer des souvenirs et de se noter de films à voir à l’avenir ! J’espère que la démarche vous a plu ! D’ici là, de très joyeuses fêtes à toutes et tous, un très bon réveillon, et à très vite !


Précédentes entrées :

Jour 1 : Les films où il fait froid

Jour 2 : Les films qui rendent heureux

Jour 3 : Les films où il pleut

Jour 4 : Les films à huis clos

Jour 5 : Les films sur la nature

Jour 6 : Les films sur le voyage dans le temps

Jour 7 : Les films sur l’auto-justice

Jour 8 : Les films à voir entre amis

Jour 9 : Les plaisirs coupables

Jour 10 : Les films étranges

Jour 11 : Les films où il fait chaud

Jour 12 : Les films sur le futur

Jour 13 : Les road movies

Jour 14 : Les films sur l’enfance

Jour 15 : Les films que l’on aime revoir

Jour 16 : Les films où le héros est le méchant

Jour 17 : Les films sur la ville

Jour 18 : Les films sur les souvenirs

Jour 19 : Les films sur la mémoire

Jour 20 : Les films sur la solitude

Jour 21 : Les films où il fait nuit

Jour 22 : Les films sur l’amitié

Jour 23 : Les films sur la famille

Quentin Coray

Quentin, 26 ans, mordu de cinéma depuis le visionnage de Metropolis, qui fut à l'origine d'un véritable déclic. Toujours en quête de nouvelles découvertes pour élargir mes connaissances et ma vision du cinéma. "L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains." - Andreï Tarkovski

2 pensées sur “Calendrier de l’Avent – Jour 24 : Les films de Noël

  • 24 décembre 2018 à 13 h 56 min
    Permalink

    Merci pour ce calendrier de l’Avent bien sympathique, bonnes fêtes de fin d’année à toi !

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :